Pourquoi on a peur du noir?

Pourquoi on a peur du noir ?

Toujours de Peur (s) du Noir © IFC Films

Aujourd’hui je ne vais pas faire un article comme les autres. Ce sera plutôt une réflexion. Car je pense que nous tous autant que nous sommes nous nous sommes déjà demandé pourquoi on a peur du noir?

Le pourquoi…

Tout d’abord , il y a différentes peurs du noir. Il y a la  phobie du noir qui s’appelle l’Achluophobie qui est une peur physique, viscérale de l’obscurité. Les personnes atteintes de cette phobie ne peuvent même aller aux toilettes la nuit tellement leur peur est grande. Et puis il y a la peur du noir des enfants. Jusqu’à 6 ans en général, les enfants ont besoin de lumière au moment du coucher. La lumière les rassure. IIs peuvent ainsi vérifier si il n’y a pas de croquemitaine sous leur lit. Mais moi la peur qui m’intéresse aujourd’hui c’est la peur que l’on ressent quand on marche seul dans la nuit. Vous savez cette désagréable sensation d’être suivi ?

… du comment

J’ai eu l’idée de cet article en lisant une nouvelle de Arthur C. Clarke, ” Une marche dans la nuit”. Un homme doit marcher 11 km dans la nuit noire pour rejoindre sa base militaire. L’obscurité est totale. Les différentes lunes n’éclairent pas assez pour que l’homme puisse voir correctement le chemin. Durant tout son trajet l’homme a peur. Il a peur d’être suivit, qu’on l’attaque. Cette peur le terrasse. Son esprit et son imagination lui jouent des tours. Et c’est exactement ce qui se passe lorsque nous marchons seul dans les rues de notre ville ou bien dans la nature.

Mais pourquoi on a peur du noir? Tout simplement parce que la nuit on ne contrôle rien. Et nous sommes vulnérables. Mais ce qui est étrange, selon moi, c’est que le jour nous sommes aussi fragiles. La seule différence c’est que le jour nous somme rarement seul. Il y a souvent quelqu’un qui est sur l’autre trottoir. Bref, si quelqu’un me suis dans la rue, je ne pense pas que je le verrais. Tout simplement parce que quand je me rends à un endroit, je regarde devant moi et non pas derrière. Alors que la nuit je regarde devant et derrière comme si je pouvais y faire quelque chose. Ah… l’esprit humain est vraiment compliqué.

Je pense que de tout temps les hommes ont eu peur du noir.

À la préhistoire, les hommes de Neandertal ainsi que les Cro-magnons se regroupaient déjà dans des grottes avec un feu en son centre afin de se protéger des éventuelles attaques extérieures. De la même manière il est maintenant reconnu que l’homme dort moins bien et moins longtemps lors des nuits de pleine lune ( émission de France Inter à écouter ici ). Mais vous me direz quel est le rapport avec la peur du noir?  Et bien à l’ère préhistorique, les hommes qui gardaient la tribu étaient plus facilement éveiller pendant les nuits de pleine lune. Ce serait un trait de l’évolution qui serait resté dans nos gènes.

En conclusion nous pourrions dire que de tout temps, l’homme a eu peur du noir. Même si cette peur n’est pas tout le temps rationnelle elle fait intrinsèquement partie de l’humanité. Voilà j’espère que cette réflexion vous aura plu. En attendant n’hésitez pas à commenter cet article si vous n’êtes pas d’accord avec moi et à le partager. Et n’oubliez pas, le savoir n’attend pas!

 

Bonjour, je suis La petite curieuse et je suis une grande curieuse. Je me pose toujours plein de questions un peu loufoques et j’adore les questions de culture générale.

Laisser un commentaire