Comment se forment les bouchons ?

Comment se forment les bouchonsLe pourquoi…

Lors des départs en vacances en période estivale ou à l’approche de grandes fêtes nationales telles que les fêtes de fin d’année ou bien Pâques, la plus grande peur des automobilistes est d’être pris dans des bouchons. Il faut dire que cette crainte est justifiée. Mais d’où viennent ils ? Comment se forment les bouchons et enfin, sont-ils inéluctables ?
Le pourquoi du comment va tenter de l’expliquer.

… du comment

Les bouchons routiers ne se forment pas tous pour la même raison.
Certains se crées à la suite de ralentissement dû à des travaux sur la chaussée. Une voie est barrée, les automobilistes sont obligés d’aller sur la voie d’ à côté et ça bouchonne. Le débit de voitures est trop important pour le nombre de voie.

Une autre raison peut-être tout simplement le nombre maximal que peut recevoir une route. S’il y a vraiment trop de monde, alors naturellement les voies s’engorgent et le trafic ralenti. Pour les autoroutes classiques à 3 voies, la fréquence maximale sans encombre est de 6600 voitures par heure. S’il le nombre est supérieur, les ralentissements se font sentir.

Et enfin il y a les bouchons sans aucune raisons visibles.

Pas d’accidents en vu, un trafic dense mais sans plus. Alors que ce passe t-il ? La raison vient de la conduite même des conducteurs. Les changements de voies à répétition font que les automobilistes qui se font doubler freine légèrement, ce qui fait freiner la voiture de derrière et ainsi de suite. Des chercheurs, grâce à un simulateur,ont pu mesurer la rapidité à la quelle un petit coup de frein se propage, elle est de 15 km/h dans le sens inverse de la voie. Voilà donc comment se forment les bouchons.

Mais alors les embouteillages sont ils inéluctables? Quand il y a un accident, un resserrement de la voie ou encore un trop grand nombre de voiture, là on ne peut pas faire grand chose, juste prendre son mal en patience. Mais pour la dernière raison évoquée, la solution idéale serait que les conducteurs fassent le plus attention possible à ne pas perturber la trajectoire des autres automobilistes.

Maintenant que vous savez comment se forment les bouchons, il ne vous reste plus qu’à prendre votre mal en patience. N’oubliez pas de commenter cet article ainsi que de le partager sur les réseaux sociaux. Et n’oubliez pas le savoir n’attend pas!

Bonjour, je suis La petite curieuse et je suis une grande curieuse. Je me pose toujours plein de questions un peu loufoques et j’adore les questions de culture générale.

Laisser un commentaire